Liens sponsorisés
Newsletter

Vous souhaitez recevoir votre horoscope quotidien dans votre boite mail ?
Vous voulez être tenu au courant de ce qui se passe sur Avenir-fr.com, des nouveaux articles mis en ligne, l'ajout de nouvelles rubriques etc... Inscrivez-vous à notre newsletter.

flèche S'inscrire à la newsletter

Informations

Comment puis-je parler à un être cher décédé

Lorsqu’une personne quitte son corps terrestre pour rejoindre le monde invisible, elle se retrouve à l’état d’esprit, incluant toutes les facilités que cela entraine. Les esprits viennent à l’appel de la pensée. Si vous pensez fortement à eux et que vos sentiments sont sincères, la personne répondra présente. Pour parler à un proche décédé, faites le comme vous le faites d’habitude dans la vie courante ou par la pensée. Soyez sûr que votre proche, au moment où vous pensez fort à lui ou que vous vous mettez à lui parler comme à n’importe quel autre être humain, ne se trouve pas loin de vous.

Vous ne pourrez pas le voir à travers votre corps physique, mais il est fort probable que si vous êtes au calme et n’êtes dérangé d’une quelconque façon, que vous veniez à sentir sa présence auprès de vous. Soyez naturel, et assuré que votre proche vous entend.

 

Déposer un commentaire sur ce texte  Soumettre un sujet | Retour aux sujets

 

Un commentaire

helene

Bien sur que cela est vrai. Veuve depuis quelques mois je dois faire face à beaucoup de situations diverses ; avec mon mari nous avons toujours été très très unis, très proches a tel point que je lui parle a haute voix, je lui demande conseil et j'attends une réponse qui ne viens forcement tout de suite, mais il se produit un fait qui me donne la réponse il y a quelques temps je n'ai pas attendu de savoir, je me suis trompée par précipitation. Rien de grave. Mais le jour même de mon achat stupide mon mari m'a fait comprendre mon erreur j'ai vraiment senti sa présence comme un léger souffle, et là j'ai compris que nous étions toujours deux. Je regrette mon achat (mais je suis rassurée de savoir qu'il veille sur moi)