Liens sponsorisés
Newsletter

Vous souhaitez recevoir votre horoscope quotidien dans votre boite mail ?
Vous voulez être tenu au courant de ce qui se passe sur Avenir-fr.com, des nouveaux articles mis en ligne, l'ajout de nouvelles rubriques etc... Inscrivez-vous à notre newsletter.

flèche S'inscrire à la newsletter

Informations

Comment puis-je savoir que mon rêve est prémonitoire

Je réponds à cette question en vous faisant part uniquement de mon expérience personnelle. Je ne peux donc attester qu’il s’agit de la même manifestation chez tout le monde. Le rêve se manifeste soudainement par une prise de conscience de votre état de rêve. Mais vous ne pouvez pas agir comme dans un rêve lucide par exemple. Vous êtes conscient que vous rêvez mais vous restez spectateur. Les choses qui se déroulent alors, ne durent guère très longtemps, mais elles revêtent une forme tellement particulière que je ne trouve à la comparer qu’à un message divin.

Je savais que j’étais étais en train de dormir, mais j’avais véritablement l’impression que je réceptionnais un message. La sensation est difficile à retranscrire par l’écrit. Tout ce que je peux affirmer, c’est que j’étais conscient de ce qui m’était transmis allait se dérouler, et je ne pouvais en douter.

Cela a bien sûr été confirmé quelques jours plus tard. J’ai fais deux fois l’expérience d’un rêve prémonitoire, et par ces deux fois, la forme que prenait le rêve m’indiquait avec certitude que les événements qui se déroulaient devant mes yeux allaient réellement se produire. Je dirai par mon expérience, que l’on sait qu’un rêve est prémonitoire, lorsqu’il revêt une forme telle, qu’on ne peut douter des événements qui s’y déroulent.

 

Déposer un commentaire sur ce texte  Soumettre un sujet | Retour aux sujets

 

Un commentaire

pascaline (Membre)

Je fais depuis l'enfance souvent des rêves prémonitoires...etc...La différence pour moi c'est qu'ils sont différents... Je pense (ceci n'engage que moi) qu'ils sont porteurs d'un message: Ex: Je rêvais en pleine journée sur mon divan. Je me voyais au dessus de moi même(qui dormait) j'étais comme morte... il y avait danger... Mes bras étaient anormalement froids. Puis j'ai réintégré mon corps et respiré un grand coup... çà sentait le gaz j'étouffais !
J'avais avant ma sieste oublié d'éteindre le bouton du gaz et avait rabattu le couvercle... Le plateau épais décoratif au dessous avait fondu et je m'intoxiquais...
Le gaz était comme un brouillard...