Liens sponsorisés
Newsletter

Vous souhaitez recevoir votre horoscope quotidien dans votre boite mail ?
Vous voulez être tenu au courant de ce qui se passe sur Avenir-fr.com, des nouveaux articles mis en ligne, l'ajout de nouvelles rubriques etc... Inscrivez-vous à notre newsletter.

flèche S'inscrire à la newsletter

Informations

Le principe d’amour

La vie, peu importe sa forme, est naturellement imprégnée d’amour. C’est l’amour qui ressort de toute création présente dans notre monde et dans l’univers.

Le principe d’amour et ce que chacun d’entre nous vient exprimer et expérimenter. Chacun à son niveau, nous vivons ce principe comme nous le désirons. Rien d’autre n’existe, ce principe d’amour, que nous pouvons aussi appeler « Dieu » ou « le divin » imprègne toute chose en tout temps et tout lieu.

L’amour, et son expérience constamment plus belle et infinie, donne un réel sens à la vie. C’est le principe qui unit sans juger et qui ouvre la voie d’infinies merveilles toujours plus grandes et magnifiques.

Sans l’amour, rien ne serait possible. Ce principe se trouve en tout et partout ; à chacun de l’exprimer selon ses propres désirs et envies.

 

Déposer un commentaire sur ce texte  Soumettre un sujet | Retour aux sujets

 

Un commentaire

marie-charlotte

OK, l'amour c'est beau d'après ce que vous dites mais il y a tellement de façons d'aimer ! Essayez de développer votre 3ème paragraphe, car " vos infinies merveilles toujours plus grandes et magnifiques " ne peuvent pas hélas satisfaire le commun des mortels. A part bien sûr, l'Amour infini vers Dieu qui, lui, est à la portée de tout le monde que l'on soit riche ou pauvre sur cette terre. Beaucoup d'entre nous vivent sans amour à donner, à partager car personne ne leur tend la main et ceux qui vivent dans la misère n'auront pas le courage d'aller jusque-là, c'est-à-dire : "chercher l'amour"; on ne peut pas faire de généralités sur l'Amour, chacun a sa propre manière d'aimer, souvent comme une habitude faisant partie de la journée de travail et se mélangeant aux tâches ménagères, les enfants les repas les maladies, bref, mille choses. Puis il y a une catégorie de " sans amour " par manque d'envie peut-être, mais ça ne les empêchent pas d'avancer dans la vie, ils ne se posent même pas la question de savoir si ils aiment ou pas, mais ils avancent quand même.