Liens sponsorisés
Newsletter

Vous souhaitez recevoir votre horoscope quotidien dans votre boite mail ?
Vous voulez être tenu au courant de ce qui se passe sur Avenir-fr.com, des nouveaux articles mis en ligne, l'ajout de nouvelles rubriques etc... Inscrivez-vous à notre newsletter.

flèche S'inscrire à la newsletter

Informations

Les pensées des autres peuvent elles agir sur nous et nous faire du mal

Les pensées des autres peuvent effectivement nous faire du mal. Mais tout est dans la manière dont nous prenons les choses. Si nous décidons de ne pas faire attention aux avis extérieurs blessants, de continuer notre route, de perdurer dans nos idées profondes, rien ni personne ne pourra modifier notre but, ni notre être. D'un certain côté on peut agir sur les autres que si ceux-ci le veulent bien. Si votre interlocuteur ne prend aucunement compte de votre avis et de vos pensées, alors il sera très difficile de pouvoir agir d'une quelconque manière sur lui.

Le propre de l'homme étant sa liberté inhérente, cela ne peut être compatible avec la possibilité de pouvoir « manipuler » les gens par la pensée. Plus personne ne serait libre et personne ne pourrait choisir en toute liberté ce qu'il souhaiterait faire de sa vie à tout niveau. C'est pourquoi on ne peut pas interagir sur une personne tierce sans son « consentement » explicite ou tacite, et que personne ne peut en manipuler une autre à son insu.

 

Déposer un commentaire sur ce texte  Soumettre un sujet | Retour aux sujets

 

2 commentaires

leclair (Membre)

J'apprécie votre réponse à sa juste valeur mais seulement, j'émets des réserves.
Partant du fait que l'homme vit de son corps et de son esprit, la pensée peut se rapprocher du domaine spirituel. Le mauvais esprit est foncièrement méchant, et donc n'est pas capable du bien. J'ajoute que le monde dans lequel nous vivons est divisé en deux: le monde visible et le monde invisible, du moins à l'oeil nu. Ce monde invisible lui-même divisé en deux: les éveillés positifs constitués des bons esprits, les esprits du purgatoire et du paradis, les mauvais esprits constitués des esprits démoniaques et des anges de l'enfer. Et l'esprit de chacun de nous appartient à une catégorie. Ceux qui appartiennent au monde des ténèbres sont ceux qui sont envoûtés. Or l'envoûtement fonctionne comme une puce de téléphone, susceptible d'être joignable même par des inconnus. Pour dire que si un individu est envoûté, un autre plus fort que peut lui faire du mal à partir du contact qu'il établira avec son esprit étant donné que l'envoûtement est sans frontière et connaît pas de barrière.
Par contre un esprit positif, à partir du moment où l'individu porteur vit en "harmonie" avec Dieu, peut par sa simple parole faire soit du mal, soit du bien à un autre.

Avenir-fr.com (Editeur du site)

Je suis d’accord avec vous sur certains points. Cependant, si un esprit « envouté » était à la merci de quiconque, alors où serait sa liberté d’être ? La capacité de manipuler les autres, que ce soit dans le monde matériel ou invisible, inclus automatiquement le fait que la liberté, qui la nature intrinsèque de chaque être, ne soit qu’une utopie.
Les hommes ou les esprits peuvent agir sur leurs semblables, à partir du moment où il y a une sorte de consentement tacite ou réel. Ceux qui par leur simple parole ou acte, répandent le bien ou le mal autour d’eux, touchent ceux qui y sont « perméables » ou étant enclin à être touchés.
Le bien maitrisera toujours le mal quoi qu’il arrive. Mais il ne pourra forcer le mal, peu importe sa forme, à pencher vers le bien, si le mal décide de rester là où il en est. Il aura vision de ce qu’est le bien, mais gardera libre choix de s’y conformer ou non.