Liens sponsorisés
Newsletter

Vous souhaitez recevoir votre horoscope quotidien dans votre boite mail ?
Vous voulez être tenu au courant de ce qui se passe sur Avenir-fr.com, des nouveaux articles mis en ligne, l'ajout de nouvelles rubriques etc... Inscrivez-vous à notre newsletter.

flèche S'inscrire à la newsletter

Informations

Quand on n'arrive pas à faire le deuil d'un proche décédé, cela retient-il son esprit sur terre

Un proche décédé octroie naturellement de la peine à son entourage. Mais la mort n’est qu’un passage par lequel l’âme continue son chemin. Elle quitte son corps terrestre et revient à l’état d’esprit. L’esprit ne fonctionne plus de la même façon que les êtres humains, communiquant notamment par télépathie et se déplaçant à la vitesse de la pensée. Si un esprit veut rencontrer un autre esprit, il lui suffit juste de penser à son semblable pour qu’il soit naturellement attiré à lui.

Cela est effectif avec le simple pouvoir de la pensée, ce qui marche naturellement avec notre propre pensée. Seulement, étant encore habillé d’un corps humain, nous ne pouvons pas nous déplacer instantanément d’un point à un autre, et surtout, on reste limité à notre globe terrestre. C’est alors l’esprit de notre proche décédé qui va se déplacer lorsque nous pensons à lui. Le décès d’une personne entraine systématiquement quantité de pensées répétées à son encontre. L’esprit est alors en quelque sorte « confiné » là ou tout le monde « l’appelle » par les pensées qui lui sont portées.

Faire le deuil d’une personne, permet à l’esprit de celle-ci d’être en quelque sorte « libéré ». Vos pensées n’allant plus constamment envers elle, elle peut désormais continuer son chemin, sans honorer sans cesse vos appels.

 

Déposer un commentaire sur ce texte  Soumettre un sujet | Retour aux sujets