Liens sponsorisés
Newsletter

Vous souhaitez recevoir votre horoscope quotidien dans votre boite mail ?
Vous voulez être tenu au courant de ce qui se passe sur Avenir-fr.com, des nouveaux articles mis en ligne, l'ajout de nouvelles rubriques etc... Inscrivez-vous à notre newsletter.

flèche S'inscrire à la newsletter

Informations

Science et spiritualité

De nos jours, notamment avec l’émergence des nanotechnologies, la science rejoint de plus en plus le domaine spirituel. Ce que l’on pensait être deux domaines bien distincts il y a encore quelques temps, commencent à se rejoindre.

Le champ des nanotechnologies ouvre la voie vers des possibilités infinies. La matière devient une sorte de pâte à modeler permettant de créer tout ce que l’on désire. Encore une fois, seules les limites de notre esprit conditionnent les nombreuses éventualités possibles.

D’un point de vue spirituel, chaque être humain est également un créateur. C’est par le biais de notre esprit que nous créons notre vie à chaque instant. Notre esprit garde toujours le pouvoir sur notre vie et sur la matière. Seulement si l’homme préfère s’en remettre à la science, il n’a plus le pouvoir sur ses créations et devient inévitablement l’esclave de sa propre science, qui finira assurément par le dépasser. La conséquence produite serait à l’encontre de l’effet désiré ; le progrès de l’humanité.

Bien que les avancées scientifiques permettent un progrès technologique toujours utile, l’esprit humain est, et doit rester, au centre de tout. L’esprit est une formidable machine à créer, et nous pourrions qualifier notre vie de « terrain de création ». Tant que l’esprit humain est à la base et maitrise ses créations, y compris scientifiques, rien ne peut lui échapper. Si au contraire l’esprit délègue à la science son pouvoir, l’homme ne devient plus maître de son destin. Les découvertes scientifiques doivent toujours être reléguées au second plan, après l’homme. Et surtout, les nombreuses découvertes actuelles, doivent être gérées « sagement ». Si l’homme les utilise dans le cadre des conflits militaires existant, il est clair que nous finirons par nous détruire nous-même.

 

Déposer un commentaire sur ce texte  Soumettre un sujet | Retour aux sujets